Fidelitas Revelio ~


 
Et oui, chers amis, le forum ouvre officiellement ses portes !
Dès à présent, vous pouvez vous inscrire et ainsi donner son premier souffle de vie à ce tout jeune forum !
Wink
De nombreux postes vacants sont à pouvoir, profitez en dès maintenant !
Very Happy
Même ouvert, le forum reste en construction. Nous peaufinons son apparence ainsi que de petits détails.
Néanmoins ceci ne vous empêchera absolument pas de rp et de vous amuser sur le forum
Smile
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je m'appelle Sirius Black


avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 06/09/2011



Qui suis-je ?
Age: 15 ans
Année: 5eme Année
Relations.
:

MessageSujet: Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)   Jeu 27 Oct - 2:57

Je marchai tellement vite que je courrai presque. Je ne voulais pas stopper ce moment, je voulais recommencer. Je m'arrêtai derrière la statue, puis je me postai devant Lily, un sourire en coin. Je ne savais pas trop quoi faire, à présent. Que devais-je faire ? Commencer à engager une discussion pour nous expliquer ? Pour lui dire que je tenais à elle ? J’étais perdu. Je voulais faire quelque chose qui lui ferai comprendre qu’elle n’était pas une de mes nombreuses conquêtes. Mais je ne voulais pas discuter. Je suis un homme d’action, moi. Je m’approchai et lui pris les mains.

- Tu ne seras jamais comme les autres.

Je déposai alors un baiser sur son front et la regarda un moment. Je ne savais pas ce qui était préférable : rester dans la douceur pour lui prouver que je tenais à elle, ou céder à mon envie et la plaquer contre le mur et l’embrasser comme jamais. Je choisis la seconde option. Je la poussa contre le mur, la regarda un dernier instant en souriant et je l’embrassai avec fougue, mon corps collé au sien. Je devenais complétement dingue. Je passai mes mains sous son haut, caressant son dos. La chaleur de son corps me fit frissonner. J’avais l’impression que mon cœur explosait littéralement. Je voulais lui montrer à quel point je l’aimais, mais la seule preuve que je pouvais apporter en ce moment, c’était ce baiser. Lorsque je le rompis, j’étais complétement rouge. J’avais froid, j’avais chaud. Je voulais enlever ma chemise, je voulais mettre un pull. Je voulais hurler, je voulais l’embrasser encore et encore. Je fermai les yeux et respira lentement pour reprendre mes esprit et je fini par me laisser tomber à terre, le dos contre le mur. Je défis complétement le nœud de ma cravate et la laissa glisser à côté de moi.

- Je ne comprends pas ce qui m’arrive. n’ai jamais rien ressenti de tel. Je crois que je deviens dingue, mon cœur semble vouloir sortir de ma poitrine, mon cerveau est complétement déconnecté…

Clairement, j’étais à l’ouest. Ce n’était pas la première fois, mais ce qui était nouveau, c’était la raison qui m’avait mis dans cet état. Je ne pouvais rien lui offrir de plus. J’espérai que ce soit suffisant pour la convaincre. Je savais que si elle devait partir, là, maintenant, je ne m’en remettrai pas avant un long moment. Je savais aussi que si elle commençait à tourner les talons, je me jetterai sur elle pour la retenir.


Dernière édition par Sirius Black le Sam 29 Oct - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-swop.forumgratuit.org/
Je m'appelle Lily Evans


avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 30/08/2011



Qui suis-je ?
Age:
Année:
Relations.
:

MessageSujet: Re: Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)   Ven 28 Oct - 23:30


faites vous la guerre pour me faire la cour
Je fus surprise qu’il veuille oublier si rapidement ce que je lui avais dis. Surprise qu’il ne prenne pas ca avec soulagement. Je sentis un frisson parcourir mon échine lorsqu’il s’empara de ma main. Je savais qu’il ne voulait pas que James nous trouve ensemble. Aurait-il été capable de se retenir si son meilleur ami avait recommencé à me draguer ? Est-ce qu’il lui aurait sauté dessus comme il l’avait fait sur sa cousine ? Aurait-il simplement été jaloux ? Sirius Black était le coureur de ces dames, le Dom Juan de Poudlard, le meilleur parti de l’école. Qu’est ce qu’il pourrait faire de plus que flirter avec une Sang de bourbe… Je baissais la tête alors qu’on descendait de la volière pour rentrer dans une autre tour qui se trouvait à côté. Je ne levais même pas les yeux, lui faisait une confiance aveugle, le laissant m’emmener ou il voulait.

Il aurait pu m’emmener dans sa chambre, dans la grande salle, dans un coin sombre, dans n’importe quel endroit que je l’aurais suivis. J’étais pathétique. Me laisser prendre à mon propre jeu. J’avais joué, j’avais perdu, j’étais amoureuse. Mais je ne l’avouerais jamais, oh non. Je n’étais pas si faible. Sa main était si chaude, si douce. Pourquoi m’étais je embarquée là dedans déjà ? Parce qu’il était sexy ? Pas faux. Parce qu’il m’avait donné envie de le titiller, de savoir jusqu’ou est ce qu’il irait ? Avais-je simplement oublié qu’il était Maraudeurs.

On ne change pas, on met juste les costumes d’autre sur soit.

Il avait toujours été comme ca. Inaccessible. Sirius Black, maraudeurs. Le Maraudeur. Il était beau, il avait de la présence et de multiple qualité. Il jouait de la musique, savait écouter tout ce que vous lui disiez. Il était aux côtés de Potter et lui sauvais aussi souvent la mise qu’il ne l’envoyait en retenue. Mais Sirius Black, c’était le fantasme de toutes les femmes, il était séducteur, il était doué, malgré ce qu’on pouvait dire. Comment voulez vous changer quelqu’un qui a ce qu’il veut ? Qui est toujours fier et entouré ?

On ne change pas, une veste ne cache qu’un peu de ce qu’on voit.

Vous pensez que l’amour change n’est ce pas ? C’est un peu faux, en un sens. Vous connaissez ce proverbe moldu ? « Chassez le naturel, il revient au galop ». C’est ca l’amour. On est aveuglé pendant les deux premières semaines et puis, du jour au lendemain, les défauts nous sautent aux yeux. Il est trop petit, il a le nez tordu, il a un œil plus petit que l’autre… Et ca, ca n’est que le physique. Le caractère change aussi, bien entendu. Il est macho, niais et inintéressant, elle est superficielle, vénale et stupide. C’est ridicule n’est ce pas ? Pourquoi ne s’en rend-t-on pas compte avant ? Ca serait tellement plus simple comme ca…

Il ouvrit la porte d’un grenier avec un sort et m’y entraina. Alors ce serait comme ca ? Je n’aurais peut être même pas l’audace de le repousser, de lui dire qu’il rêvait. Non, je me laisserais prendre ce qui m’est cher sans rien dire, sans rouspéter, peut être même en appréciant. Et puis, j’entendis sa voix, juste une phrase, juste quelques mots… mais je sentis une bouffée de chaleur se répandre dans mon corps, des picotements dans le coup, au creux de mes mains. Mains qu’il prit dans les siennes doucement avant d’embrasser mon front. Je n’étais pas comme les autres ?

Puis il me plaqua au mur sans délicatesse avant de m’embrasser. Ce fut l’apothéose, l’explosion de sentiment, de sensations. Je passais mes mains autour de son cou, le pressant contre moi, laissant ma langue danser avec la sienne, mes mains s’emmêler dans ses cheveux, les caresser avec douceur. Il finit par rompre le baiser au bout de longues secondes, reprenant son souffle, les lèvres gonflées, le regard vitreux. Mon dieu, je peux avouer maintenant que si j’avais encore douté de sa phrase précédente, des sentiments qu’il pouvait éprouver pour moi, c’était finit, les doutes étaient partis.

Il finit par se laisser glisser le long du mur, prenant sa tête dans ses mains, expliquant alors ce qu’il ressentait, ce qu’il ne comprenait pas, ce qu’il ne voulait peut être pas comprendre. Je m’accroupis devant lui, un sourire doux ayant repris place sur mes lèvres. Je tendis la main pour caresser sa joue avec tendresse, dessinant les traits de son visage lentement avant de venir, à mon tour, embrasser son front. Puis, je me retournais et vint m’assoir entre ses jambes, attrapant sa main pour nouer mes doigts aux siens, jouant avec, les embrassant un à un, fermant doucement les yeux.

« Si je m’en tenais aux livres et aux films, tu serais amoureux. Si je m’en tiens à toi, u es simplement perdu. » souffla-t-elle en caressant le dos de sa main de ses lèvres « A quoi devrais je m’en tenir à ton avis ? » souffla-t-elle une pointe anxieuse.

Elle soupira et rit nerveusement avant de se lever, époussetant sa jupe d’une main et remettant sa coiffure en place de l’autre.

« Je… Je ne veux pas t’embêter Sirius, alors je pense qu’il serait mieux qu’on s’arrête là… Non ? » souffla-t-elle presque douloureusement.

Elle déglutit difficilement et tenta de lui sourire.

« Au moins, je suis contente de ne pas être comme toutes les autres, je suppose que c’est parce que je dois être la chasse privée de James » lâcha-t-elle, appuyant avec dégout sur le dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Sirius Black


avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 06/09/2011



Qui suis-je ?
Age: 15 ans
Année: 5eme Année
Relations.
:

MessageSujet: Re: Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)   Sam 29 Oct - 2:28

Si je m’étais vu dans le miroir en ce moment, je pense que je ne me serais pas reconnu. J’avais les yeux exorbités et je tremblais comme un idiot. Elle s’accroupit alors devant moi, souriant doucement et me caressant la joue. Je la fixai. J’observai ses yeux verts brillants, ses lèvres vermeilles, ses dents de perles. Je me sentis alors comme un petit garçon qu’un ange réconfortait. Je ne sentais plus mes bras qui tombaient lamentablement autour de moi. Une sorte de tristesse avait succédé à la passion. Je me sentais si faible, si impuissant devant une telle effusion de sentiments que j’avais complétement perdu la tête.

Elle déposa un baiser sur mon front et s’assit entre mes jambes, attrapa mes mains et enlaça nos doigts sur lesquels elle déposa ses lèvres. Amoureux. Perdu. Elle me posa la question auquel je cherchais une réponse depuis un moment. Quels étaient mes sentiments pour Lily ? J’analysais ça comme une passion, un désir qui se heurtait à ma conscience. Je ne voulais pas tomber amoureux et je ne voulais pas admettre que je l’étais. Je n’avais pas menti en disant qu’elle ne serait jamais comme les autres. J’éprouvais pour elle des sentiments que je n’avais encore jamais ressenti, je ne pouvais le nier. Mais en étais-je vraiment amoureux ? J’avais peur de lui faire part de mon doute à ce sujet, j’avais peur de la blesser. Mais lorsqu’elle me dit qu’arrêter serait peut-être le mieux pour nous, quelque chose sembla rugir dans ma poitrine. Elle tenta de sourire sans grand succès et ajouta qu’au moins elle se savait différentes des autres à cause de James.

- James ? Je fronçai les sourcils et soupira. James… Laissons Cornedr… le de côté pour le moment.

Je la pris par les mains et la serra fort contre moi, déposant une nouvelle série de baisers sur son cou. Je cherchais quelque chose pour la retenir et je réalisai alors où je l’avais emmenée.

- Dis-moi, est-ce qu’il t’est déjà arrivé d’explorer Poudlard ? Je veux dire, plus sérieusement que d’habitude ?

J’avais repris mon sourire espiègle, celui des bons jours. J’avais de nouveau envie de jouer, ce qui était bon signe. Sans attendre sa réponse, je sortis ma baguette, tapota la statue en murmurant de manière à ce qu’elle ne m’entende pas –bah oui, les secrets découverts par les Maraudeurs doivent rester utilisable que par les Maraudeurs- et me recula d’un pas pour laisser la bosse glisser latéralement, dégageant ainsi un espace suffisant pour permettre le passage d’une personne plutôt mince. Je l’aidai à monter –non sans profiter de ma position- et la rejoignit en fermant le passage. Le bocal était toujours au même endroit. J’allumais une petite flamme dedans et je l’amplifiai de tel façon que le tunnel fut baigné d’une douce lumière tamisée. Je m’approchais d’elle doucement jusqu’à ce qu’elle soit contre le mur. Je restai ainsi, mon corps contre le sien, mes mains sur ses hanches. Je glissai alors mes bras derrière son dos pour la cambrer légèrement et l’embrassa une nouvelle fois. Je tentai de me contrôler pour lui offrir toute la douceur dont j’étais capable, mais bientôt le désir reprit possession de moi et je me fis plus audacieux. Je descendis mes mains, caressant ses fesses et sa cuisse. Lorsque je rompis cette étreinte, je caressai ses cheveux en souriant.

- Est-ce que tu veux vraiment arrêter ça ?

C’était mesquin, vicieux, diabolique. Certes. Mais c’était diablement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-swop.forumgratuit.org/
Je m'appelle Lily Evans


avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 30/08/2011



Qui suis-je ?
Age:
Année:
Relations.
:

MessageSujet: Re: Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)   Jeu 17 Nov - 19:08


SI TU GOMMES, SI T’EFFACES TOUTES NOS TRACES J’ABANDONNE.
Je n’avais jamais ressentie ca auparavant. C’est ridicule n’est ce pas ? La plus bête des bêtises… Pourtant, j’avais été étonnée de voir qu’il voulait toujours de moi, qu’il ne voulait pas qu’on s’arrête en chemin. Pour le moment. Il était contre moi, m’apportant une douce chaleur. Je n’avais pas froid, je n’avais pas chaud, j’étais bien, là, dans ses bras. Il embrassait ma nuque, ses lèvres étaient douces, ses caresses légères. Ca me changeait de la passion qui avait précédemment prit part à notre jeu.

La passion ou la douceur ? C’est la question que toute femme se pose non ? Un homme doux c’est agréable. Ca pense à tout, ca vous offre ce que vous voulez sans que vous ayez besoin de le demander, il n’oublie pas votre anniversaire ou le jour de votre rencontre, il ne cherche pas à vous impressionner, juste à vous garder près de lui. L’autre oublie tout, ne pense qu’à vous prendre dans toutes les pièces de l’appartement, vous voir sous toutes les coutures… Et pourtant, les femmes aiment certainement les deux. La sureté et l’imprévu. Deux antonymes qui pourtant nous plaisent tant. Rare sont les hommes qui mélange les deux. Pourtant certains ont ce côté bestial et ce côté tendre. Sirius était l’un d’eux, j’en étais sûre.

Ce petit moment, simplement tendre, simplement nous, me rendait encore plus fébrile que ceux que nous venions de passer. J’avais glissé mes mains le long de ses bras avant de refermer les miens autour de son cou nichant mon visage entre l’un de mes avant bras et sa tête. J’humais son odeur, si subtile, si légère. Je m’en imprégnais… Totalement. Puis il recula. J’eus un grondement affectif mais le laissais s’éloigner alors qu’il me demandait si j’avais déjà examiné tout le château. Je secouais la tête, perplexe, alors qu’il tapotait sur la bosse de la sorcière en murmurant quelque chose que je ne pus entendre. La bosse pivota pour laisser place à une petite entrée et mes yeux s’écarquillèrent. J’avais lu dans énormément de livre que le château regorgeait de passage secret mais je ne l’avais pas cru. Si ca avait été le cas, les élèves le connaitrait… Et apparemment, certains les connaissaient. Ca ne m’étonnait même pas que, lui, le connaisse. Un fin sourire apparu sur mes lèvres et je m’approchais alors qu’il m’aidait à monter. Pas un mot. Je n’avais pas besoin de parler pour qu’il comprenne que j’avais besoin d’aide pour monter, que je voulais qu’il me montre plus que ce que je ne connaissais, qu’il m’apprenne des choses dont je n’avais pas idée.

Je posais un pied dans le sous terrain et levait les yeux pour m’habituer à l’obscurité. Je tentais de discerner les parois, les obstacles lorsque je sentis Sirius me plaquer délicatement contre le mur. Je n’avais même pas vu qu’il avait allumé une bougie. Ca donnait un côté intime à l’endroit… C’était agréable. Je frissonnais. Etait-ce la promiscuité de Sirius ou la douceur de l’air de la grotte ? Je n’aurais pu le dire, un peu des deux surement. Puis il m’embrassa, doucement, ses lèvres frôlant d’abord les miennes dans une caresse avant de se presser contre elles. Je glissai mes mains autour de son cou, caressant doucement ses cheveux avant d’entrouvrir doucement les lèvres, laissant alors un passage pour qu’il glisse sa langue jusqu’à la mienne, ce qu’il s’empressa de faire. Il caressa doucement ma langue avant de l’entrainer dans une danse plus effrénée, plus sensuelle, plus envieuse. Ses mains quittèrent ma taille pour se poser sur mes fesses et je rosis doucement en lui rendant son baiser. Quelques secondes passèrent durant lesquelles je frissonnais de tout mon être, donnant corps et âme à ce baiser. Puis, il le rompit doucement et glissa une main dans mes cheveux avant de sourire en coin, me demandant alors si je voulais vraiment arrêter ca.

Vil. C’était vil.

Je me mordis la lèvre et vint simplement presser mes lèvres contre les siennes avant de murmurer

« C’est à toi de voir ce que tu veux, Sirius. » soufflais-je dans le creux de son oreille avant de passer sous son bras pour avancer dans ce tunnel que je ne connaissais pas.

La curiosité s’était éveillé et avait dépassé le sentiment de peur de l’inconnu qui s’était imprimé en moi. J’avançais à tâtons avant de revenir vers lui et de me mordiller la lèvre. Je ris doucement et passais mes bras autour de ton cou pour t’embrasser de nouveaux, ca n’était pas chaste, ca n’était pas passionné, c’était entre les deux, quelque chose qui voulait te donner des frissons. Je m’écartais ensuite et sortie ma baguette.

« Lumos maxima ! » soufflais-je avant de voir une boule de lumière s’allumer au bout de ma baguette.

Je souris, satisfaite, et continuais d’avancer. Le chemin était sinueux et je sus qu’il faudrait un sort de nettoyage pour enlever la terre et la poussière de nos vêtements. Je ne savais pas tellement ou j’allais, finalement, j’avançais juste tout droit.

« Ou cela va-t-il nous mener ? Je dois aller tout droit ? Ou sommes-nous exactement ? »

Les questions fusaient dans ma tête tant et si bien que je finis par m’arrêter d’un coup.

« Tu ferais mieux de me guider… Parce que je ne sais absolument pas ou je vais, enfaite… » murmurai-je, honteuse de m’être laissée emportée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Envole toi ~ PV Lily (2ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L' arrivé de patte de jaguar [ 2ème partie ]
» LES FLEURS DE L' ARREE - 2ème partie
» Un chasseur sachant chasser (2ème partie) (A P. DiVeneris)
» [Mission Récupération 2ème partie]A la poursuite d'une ombre (Renan - Erika)
» Évent [2ème partie!] [PV: la tribu des hurleurs et le clan de la brise]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas Revelio ~ :: Entre les murs de l'école... :: 3eme Etage. :: Statue de la Sorcière Borgne.-
Nous recherchons :
Votez pour nous (2h) :
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com